8 idées pour optimiser le contenu de vos pages produits

Obtenir un nombre de visiteurs important sur sa boutique est primordial, et constitue un vrai défi. Mais convertir ces visiteurs en client est encore plus passionnant. Lorsque le client est à portée de clic, devant votre fiche produit, vous devez être sûr de lui proposer des informations pertinentes, convaincantes. C’est précisément à cet instant que le rédacteur web intervient, pour proposer des contenus de qualité.

Certes, d’autres pages peuvent avoir une influence très importante sur la décision et le process d’achat : page de catégorie, page de paiement / validation, mais la page produit est le moment clé pour convaincre le visiteur de commander sur votre boutique. Ce que les clients voient et lisent sur la page détaillée du produit a un impact disproportionné sur leur décision d’achat, ce qui signifie qu'[mark color= »yellow »]une page bien conçue augmente le taux de conversion et les revenus de votre boutique[/mark]. Si vos pages produits sont souvent listées comme pages de sortie, ou que vous observez un fort taux d’abandon de panier, il reste encore une marge de progression !

Ce que les clients voient et lisent sur la page détaillée du produit a un impact disproportionné sur leur décision d’achat

Trop de boutique font encore l’erreur de ne proposer comme informations que ce qu’elles jugent utile, le strict nécessaire. Erreur ! Une bonne page produit doit donner les caractéristiques techniques d’un produit, le présenter sous son meilleur jour, faire la lumière sur ses avantages et présenter de jolis visuels, le tout avec un template sur mesure notamment. Voici 8 idées pour optimiser le contenu de vos pages produits.

Conseils pour optimiser vos fiches produits sur votre boutique

Les conseils suivants regroupent quelques éléments que les clients recherchent sur les boutiques, ainsi que des fonctionnalités avancées qui peuvent améliorer l’expérience du visiteur.

1. Présentez l’essentiel, dans le bon ordre

Les points suivants sont les informations de base, qu’il faut absolument retrouver sur toute les fiches de produits, peu importe le domaine.

Nom du produit
– Proposez un titre clair, court, efficace et descriptif

Images du produit
– Utilisez des photos professionnelles, des images haute qualité (pas de photo prise avec un iPhone)
– Optimisez les images pour un chargement rapide et pour les moteurs de recherche
– Utilisez un minimum de trois images pour chaque produit que les visiteurs puissent le voir sous différents angles
– Ajoutez la fonctionnalité de zoom afin que les visiteurs puissent découvrir les détails
– Légendez chaque image. Ne comptez pas sur l’image seulement, elle ne doit pas être l’unique contenu

Fiche produit du site Dirty Shirty

Un tee-shirt noir basique avec un marquage simple : une grande image pour bien voir le produit, le prix, la taille et hop, au panier !

Appel à l’action
– Chaque page produit doit avoir au moins un appel à l’action
– Rendez cet appel visible, dans une zone chaude par exemple
– L’action la plus importante doit être « acheter maintenant ». Mais d’autres termes peuvent être utilisés selon votre fonctionnement : «ajouter au panier», «mettre de côté», ou «ajouter à ma wishlist» peuvent être efficaces.

Description du produit
– Chaque page produit doit avoir un résumé, une brève description. Affichez cette information en haut de la page, dès que possible, pour capter l’attention du visiteur. Déplacer les informations secondaires, telles que les caractéristiques et les spécifications du produit, au dessous de la ligne de flottaison.

– Ne recopiez pas le description du produit par défaut du fabricant. Utilisez votre propre description pour vous démarquer de la concurrence, étant donné que de nombreux sites s’appuient sur les descriptions de produits génériques, vous aurez tout de suite un avantage. Etre original vous démarque et générera des ventes, et en plus cela vous donne un avantage dans les résultats de recherche.

– Envisagez votre produit sous l’angle du client. Ne dites pas qu’un lecteur mp3 possède une capacité de 16 Go, mais plutot qu’il pourra contenir X chansons. Inutile de détailler toute la connectique d’un chargeur de téléphone, dites si il est compatible avec un iPhone, un Blackberry, etc… Le storytelling !

– Utilisez des mots-clés dans vos descriptions de produits

Prix
​​- Assurez-vous que le prix est facilement distinguable du reste du contenu du produit. Le prix doit être facile à lire.

– Si vous ne pouvez pas ajouter de prix fixe, utilisez le terme «à partir de». Ne laissez jamais une fiche produit sans prix.

– Affichez clairement les promotions si vous en réalisez, avec un prix barré, montrant à l’internaute l’économie qu’il réalise.

2. Utilisez des médias « riches » pour embellir vos fiches produits

Rendez l’expérience sur votre site unique, ou en tout cas distinctive de vos concurrents. Si certaines gammes de produits sur votre site méritent de recevoir une grande image, alors pensez à développer une fiche produit spécifique et optimiser le template de votre boutique (à réaliser avec un freelance ecommerce par exemple). De même, si le produit, pour être acheté, mérite d’être vu sous tous les angles, utilisez un module de vue en 3D.

Ces choix doivent être réalisés assez tôt, avant de réaliser votre choix d’illustrations par exemple. En effet, si vous optez pour une vue en 3D, vous devrez alors passer par des solutions photo bien particulières. Cela a un coût, mais peut vous rendre réellement différents. Si un internaute dispose de l’information précise qu’il est venu chercher, alors il sera plus enclin à commander.

Site optique Vusion Glasses

Chez Vusion Glasses, vous avez le droit à la fonctionnalité de zoom, mais aussi à l'essai virtuel de vos lunettes !

  • Drag-Box Zoom : possibilité de zoomer sur le produit
  • Vidéo : intégrez une vidéo de présentation depuis Youtube, que vous ou un professionnel aurez réalisé
  • Vues du produit à 360° : donnez au visiteur le droit de voir le produit sous toutes les coutures

3. Proposez des produits complémentaires et la possibilité de comparer

Si le client est en phase « achat » alors vous pouvez lui proposer des accessoires, articles complémentaires ou recommandations. C’est une bonne solution pour augmenter le panier moyen, tout en montrant au visiteur que vous connaissez vos produits.

Produits apparentés
– Proposer des produits similaires ou de remplacement
– Présenter la vente croisée de produits. Par exemple, si un client achète un ordinateur portable, vous pouvez lui recommander une souris USB ou un sac de transport

« Ceux qui ont acheté ce produit ont également aimé … »
– De nombreux marchands utilisent des moteurs de recommandation automatisés pour augmenter les ventes et les conversions. Ces recommandations sont générées dynamiquement sur ​​la boutique, et sont généralement basées sur les habitudes d’achat d’un client ou groupe de clients

Les comparaisons de produits
– Les comparaisons permettent d’améliorer l’expérience de shopping en aidant l’internaute à trouver le produit qui correspond le mieux à ses besoins, ce qui lui donne la sensation de faire le meilleur achat possible.

4. Incitez les clients à créer du contenu

Le contenu généré par l’utilisateur (aussi appelé UGC), comme les avis produits, est un must pour les boutiques en ligne, car il augmente les conversions et la crédibilité. Tout le monde veut savoir ce que pense un acheteur qui a déjà commandé tel produit. En collectant des avis, vous rendez service à os futurs clients.

Les commentaires sont perçus comme une source fiable d’information lors de l’achat en ligne, car ils peuvent réduire le risque d’une mauvaise décision d’achat

Les commentaires et avis clients

– Autorisez vos utilisateurs à classer un produit ou des caractéristiques sur une échelle (par exemple 1-5 étoiles) et placez ces commentaires directement sur les pages de produits pour stimuler les décisions des clients. Les commentaires sont perçus comme une source fiable d’information lors de l’achat en ligne, car ils peuvent réduire le risque d’une mauvaise décision d’achat. Les commentaires montrent à l’acheteur que le vendeur est un tiers de confiance, avec des avis favorables et défavorables, ce qui augmente la fiabilité perçue. L’absence d’une partie des critiques, des commentaires volontairement trop élogieux peut au contraire rendre le site peu crédible.

Amazon est le paradis des commentaires clients !

– Les avis clients peuvent aussi aider votre classement dans les moteurs de recherche, car une bien plus grande variété de mots-clés et expressions s’affichent ensuite sur vos pages, en plus de la description de votre produit.

Les vidéos générées par l’utilisateur

– Pour créer une expérience vidéo convaincante, vous devez également avoir des vidéos générées par les utilisateurs. La recherche démontre que les vidéos créées par les utilisateurs sont encore plus convaincantes que des vidéos professionnelles, mais aussi et surtout, elles sont gratuites… Pour inciter les clients à poster des vidéos, développer votre communauté (facebook, twitter) offrez des remises.

5. Utilisez la puissance des réseaux sociaux

Obtenez un meilleur retour sur investissement de votre communauté en ligne. Aujourd’hui, votre contenu doit être à la fois trouvable via les moteurs de recherche et partageables via les médias sociaux. Rendez le partage de vos fiches produit simple et accessible en un clic.

le bouton ‘j’aime’ sur votre site est quasi-obligatoire

Ajoutez les boutons de partage

« le J’aime de Facebook »
– Compte tenu de l’énorme popularité de Facebook, le bouton ‘j’aime’ sur votre site est quasi-obligatoire. Permettant aux utilisateurs de partager du contenu avec leurs amis sur Facebook, ce bouton est de plus en plus important pour les moteurs de recherche, qui l’utilise pour classer les sites.

« Pinterest »
– Il est possible de tirer parti de Pinterest lorsque l’on est une boutique e-commerce, même si l’utilisation reste encore limitée en France. Pinterest permet le partage d’images, et est incontournable pour des boutiques proposant des produits uniques, avec de très jolis visuels.

Google +
– En ajoutant le bouton +1 de Google plus , vous contribuez à faire passer le mot sur ​​vos produits et services aux autres utilisateurs de Google +. Quand un utilisateur +1 votre produit, les autres membres du réseau social peuvent le voir. Ce service est édité par Google, et présent dans le moteur de recherche, avec une action réelle sur votre positionnement. Ne le négligez pas !

Menlook, vêtements homme

Chez Menlook, les boutons sociaux sont discrets, mais ils sont là !

6. Fournissez des détails précis sur la disponibilité et la livraison

Cette information a un impact significatif sur les décisions d’achat des consommateurs, il ne faut pas forcer les clients à chercher le détail des frais de port, il doit être présent sur la fiche produit. Idéalement, ces détails devraient être clairement visible au-dessus de la ligne de flottaison sur la page du produit.

Si les frais de port sont fixes, ou si il y a au contraire une variété d’options d’expédition, montrez les coûts supplémentaires sur la page produit, pour ne pas donner de surprise à l’acheteur ensuite. Si vous ne parvenez pas à afficher les coûts d’expédition, le client doit initier le processus d’achat pour savoir combien il doit payer… Si le prix n’est pas bon, le taux d’abandon sera alors élevé.

Informez vos clients des délais de livraison. Une note rapide sur la page du produit « Expédition sous 24 Heures» ou «Livraison 7 jours» permet aux clients de connaître les délais facilement.

– Assurez-vous d’afficher l’état de disponibilité en évidence sur la fiche produit, pour éviter les déceptions inutiles. Certaines compagnies souhaitent afficher en temps réel (ou quasi-temps réel) l’état des stocks actuels. Si votre stock produit est faible, cela peut encourager le client à commander… mais attention à ces systèmes qui sont peu utiles la plupart du temps.

7. Ajouter des liens pour de plus amples renseignements

Assurez-vous que les clients ont toutes les informations dont ils ont besoin pour prendre une décision d’achat éclairée. Ainsi, proposez leur des liens vers d’autres parties pertinentes de votre site web. Ces liens devraient inclure : le service client, vos coordonnées, une bonne page FAQ.

Il est important de fournir des moyens multiples pour l’acheteur de communiquer avec vous

Coordonnées clair

Il est important de fournir des moyens multiples pour l’acheteur de communiquer avec vous si il/elle a une question. Il peut s’agir d’e-mail, téléphone, adresse physique, chat en direct, etc

Garantie et retours

– Assurez-vous de fournir des informations complètes sur les conditions de garantie et de retour. Les consommateurs veulent savoir ce qu’ils vont faire en cas de problème. Ne vous réfugiez pas derrière votre site internet, mais jouez au contraire la transparence.

8. Affichez vos promotions et offres spéciales

Beaucoup de boutiques e-commerce proposent des réductions et offres spéciales pour un temps limité, mais ne communiquent sur ces promotions qu’au travers de la page d’accueil.

Au contraire, utilisez vos fiches produit, si la promotion concerne un produit voisin, pour faire connaitre cette offre. Sur la fiche du produit en question, n’hésitez pas à faire apparaitre de manière claire et lisible le temps restant avant la fin de la promotion, les stocks, et le prix économisé. Une promotion doit être perçue comme « spéciale » et exceptionnelle, pas comme une simple baisse de prix pratiquée au hasard !

Conclusion

Alors que la plupart des responsables de boutiques e-commerce sont focalisés sur l’acquisition de trafic, l’optimisation des fiches produit est souvent une première étape clé, qui permet d’améliorer le taux de conversion. Générer des ventes grâce au volume de visiteurs est une bonne chose, mais il faut envisager votre boutique sous l’angle de la qualité. Optimisez la présentation et la rédaction de vos fiches produits, et les retours se feront sentir rapidement.

Pour poursuivre la lecture, je vous invite à consulter également :